Société Logique

L'accessibilité universelle

Exemples d'accessibilité universelle

LOGGIA Préfontaine / Rachel : un exemple de flexibilité

Ambitieux projet de logement social, l'ensemble compte 122 unités de logement, dont 83 sont universellement accessibles.

La phase Préfontaine (52 unités) est constituée de petits bâtiments sans ascenseur (plex) où tous les logements du rez-de-chaussée sont universellement accessibles : entrée de plain-pied, aire de manoeuvre suffisante notamment dans la cuisine et la salle de bain, portes assez larges, seuils plats et possibilité d'ajouter des adaptations particulières, répondant aux besoins spécifiques des résidents. Les logements situés aux étages présentent eux aussi certaines caractéristiques d'accessibilité, facilitant leur utilisation par des personnes âgées, par exemple.

La phase Rachel, un bâtiment de huit étages avec ascenseur, tous les logements et les espaces communs sont universellement accessibles. On y trouve Habitation pignon sur roues, un OBNL qui offre des services 24h/7j à 10 des résidents.

Le propriétaire, un organisme à but non lucratif, y voit un avantage certain : comme les logements universellement accessibles sont flexibles, ils pourront être habités par tous, incluant des personnes ayant des limitations fonctionnelles (auditive, intellectuelle, troubles envahissants du développement (TED), langage/parole, motrice et visuelle).

Architectes :
Le consortium formé par : Archiconcept (Pierre Richard, architecte) et NOMADE

Le propriétaire :
Les Habitations communautaires Loggia

Photo : vue extérieure des Habitations Préfontaine

Photographe : Société Logique

Photo : entrée de plain-pied

Photographe : Société Logique

Nos capsules en Langue des signes québécoise